2

Les résultats de la biopsie sont tombés. Nous avons 2 embryons normaux et transférables. C’est bien. J’entrevois 2 vraies chances. 🍀🍀🍀

Le cabinet de Hope ouvre le 20 août, j’appellerai le secrétariat pour avoir un rdv (pas trop loin j’espère…) afin de mettre en place la ménopause artificielle pour traiter l’endometriose et l’adenomyose, avant d’envisager un transfert.

Nous arriverons peut être à boucler 2018, sur une note positive…

Demain, nous allons chercher notre petit toutou, le début d’une vraie vie de famille en banlieue. (J’espère 🍀🍀🍀)

Bonnes vacances et gros bisous à tous et toutes!

Publicités

2

Les résultats de la biopsie sont tombés. Nous avons 2 embryons normaux et transférables. C’est bien. J’entrevois 2 vraies chances. 🍀🍀🍀

Le cabinet de Hope ouvre le 20 août, j’appellerai le secrétariat pour avoir un rdv (pas trop loin j’espère…) afin de mettre en place la ménopause artificielle pour traiter l’endometriose et l’adenomyose, avant d’envisager un transfert.

Nous arriverons peut être à boucler 2018, sur une note positive…

Demain, nous allons chercher notre petit toutou, le début d’une vraie vie de famille en banlieue. (J’espère 🍀🍀🍀)

Bonnes vacances et gros bisous à tous et toutes!

4

4, c’est le nombre d’embryons qui a pu être biopsié à J5 et congelé.

Je suis un peu déçue, j’espérai un peu mieux. Mamour est plutôt satisfait. C’est un de plus que l’année dernière me dit-il.

C’est vrai, mais sachant que les 2/3 des embryons ne sont statistiquement pas viables, je ne suis pas sûre d’avoir augmenté mes chances de réussite.

Les résultats de la biopsie seront connus sous 15-20 jours.

C’est le médecin de la clinique espagnole qui m’appellera pour me communiquer le résultat.

Je suis en vacances l’attente me paraîtra moins longue et le 9 août je vais chercher mon toutou d’amour 😍

Bisous.

Résultat Ponction FIV 6

Mon dernier article date du 28 juin, presque 1 mois…

Le protocole de cette 6ème FIV a suivi son cours et je n’ai rien écrit.

Je n’ai rien trouvé a dire, la routine est revenue, les échos, les prises de sang je n’ai pas eu le choix, alors j’y suis allée en mode pilote automatique. Je n’ai pas subi mais je me suis laissée porter.

La stimulation a eu du mal à démarrer, j’avais parlé à Hope de mes doutes sur le protocole, IVI a rapidement adapté le traitement.

Il semblerait qu’on est trouvé mon 2ème ovaire, mais il ne répond pas du tout…

Quant à l’autre toujours très haut placé, Hope a eu peur qu’ils soient obligés de passer par voie abdominale.

Finalement, au dernier contrôle l’ovaire était suffisamment descendu et avec une pression sur le ventre il était possible de faire la ponction par voie vaginale. Hope avait estimé 9 ovocytes dont 7 de bonne taille. J’ai eu le feu vert pour partir à Barcelone.

Le déclenchement a eu lieu mardi à 4h du matin!!! J’avais mis plusieurs réveils pour être sûre de me lever! Le stress lol.

La ponction a eu lieu mercredi à 13h30. Nous sommes arrivés avec 40 min de retard à cause d’une grève des taxis, j’étais au bout de ma vie!

Arrivée à la clinique, ni une ni deux, je me suis retrouvée au bloc, pas le temps de cogiter!!!

Au réveil on m’annonce 12 ovocytes! Ils sont contents et moi aussi! Mon ovaire a bien travaillé!

Hier matin appel de la clinique, 10 ovocytes matures qui ont donné 7 embryons. Il faut qu’ils tiennent jusqu’à lundi (J5) pour qu’ils puissent faire la biopsie et les congeler.

Le résultat de la biopsie sera connu dans les 15 jours suivants et je pourrai enfin quantifier ma (mes) chance(s).

A suivre…

ps: nous avons acheté un petit chien, un petit bout d’amour à nous, nous le récupérons début août

Nous y sommes…

Tous mes espoirs tiennent dans ce protocole IVI, cette 6ème FIV que j’attends depuis plus d’un an. Je suis partagée, il y a eu l’attente, l’excitation quand j’ai finalement compris que nous pourrions aller en juillet en Espagne et maintenant le doute et la peur.

Je suis décontenancée par le protocole qui m’a été transmis, d’autant plus que mon AMH s’est effondrée (ce qui n’inquiète pas Hope la LH est normale et je suis encore jeune).

On commence par les compléments alimentaires Gametix, Toco 500 et mélatonine.

La phase de blocage est plutôt classique à partir de J17, 1 comprimé de provames matin et soir.

C’est la phase de stimulation qui m’interpelle, notamment sur le dossage:

  • J1, Elonva 150 + Menopur 75 + clomid
  • de J2 à J4, Menopur 75 + clomid
  • après on passera à 225 de Menopur + orgalutran
  • Déclenchement ovitrelle + decapeptyl

J’en ai parlé à Hope, le dosage ne l’a pas choqué. J’ai explique que lors de ma dernière tentative en Espagne, la 1ère stimulation n’avait pas fonctionné car je répondais mal et qu’ils avaient passé le dosage à 150 Elonva et 300 Menopur, elle était choquée qu’on puisse combiner une dose de Menopur aussi forte à l’Elonva.

Le seul point sur lequel elle a émis une réserve c’est la melatonine à 3mg (la dose recommandée c’est 1mg), ça fait dormir et elle n’est pas convaincu de l’utilité. Au départ je lui ai dit de ne pas le mettre sur l’ordonnance et je l’ai quand même pris à la pharmacie, il est dans le protocole, je n’ai rien à perdre…

Hope a gardé une copie du protocole qui n’est apparemment pas habituel chez IVI, c’est le point qui m’a un peu rassuré, je me suis dit qu’ils avaient travaillé mon dossier et transmis un protocole sur mesure…

Elle n’a donc pas modifié le protocole, je commence le provames demain 🙂

Elle a de nouveau insisté pour savoir quel était notre plan B… J’ai essayé de sortir une réponse plus ou moins potable au sujet du don, mais entre nous il n’y a pas de plan B. Je sais que ça peut ne pas marcher mais je ne l’envisage pas.

On a pris trop de coups, pour finalement échouer.

Pourquoi ça ne marcherait pas?

boxe-feminine-660x373

L’ambiguïté des sentiments

Ma Belle-Sœur a accouché hier, 3ème naissance de ce mois de juin… Nous sommes inondés de photo (vive les groupe whatsapp!). La boucle est presque bouclée dernière naissance prévue en septembre… Prochaine étape, affronter les fêtes de fin d’année et détrompez vous ce n’est pas si loin que ça! Ce soir nous allons à la maternité, je vais prendre mon courage à deux mains et une grande inspiration…

Sinon pour ma part, mercredi de la semaine dernière appel manqué du secrétariat de Hope, pas de message, quand je m’en aperçois mon cœur s’emballe (à se rythme là il ne va pas tenir longtemps), je rappelle dans les 5 min: « on a eu un désistement vous pouvez venir demain? » Je gagne 12 jours sur mon prochain rdv dont l’objectif était de débriefer du l’opération du 9 avril et me remettre les ordonnances pour les examens complémentaires demandés par la clinique espagnole.

Personnellement, j’avais fait une croix sur une stimulation et une ponction en juillet ça me semblait un peu court, mais pour Hope pas du tout! Ah bon?! Vous êtes à J2 vous courrez au labo, vous faites tous les examens, vous envoyez les résultats à la clinique, vous leur demandez le protocole, il manquera les tests génétiques mais on les aura avant de commencer le traitement donc c’est pas grave donc on se revoit le 25 juin (date du rdv initial) pour que je vous fasse les ordonnances pour débuter le traitement mais si vous n’avez pas le protocole on annule le rdv » (gloup!)

Ma petite tête avait intégré le fait que l’Espagne ce serait plutôt septembre et qu’avec 3 mois de ménopause artificielle prévue avant le transfert pour 2018 c’était mort…

Je sais pas si c’est bien tant d’espoir d’un coup, ça fait mal, j’ai couru comme une malade à Neuilly pour faire ma prise de sang (14 tubes à jeûn, je suis loin de mon record ), je suis arrivée en retard au boulot… J’ai guetté les résultats, vendredi (rien), samedi (rien), j’ai appelé le labo, les résultats seront disponibles vers 13h, 13h (rien), lundi matin (rien) re-appel au labo: « On a pris du retard, vous ne les aurez que jeudi! », « mais c’est méga urgent!!!! », on en a une partie, vous pouvez venir les chercher… De nouveau, je me retrouve à courir à Neuilly… On m’imprime les résultats, je sors du labo et paf je reçois un sms mes résultats sont dispo, tous… j’ai couru pour rien… Je télécharge et j’envoie à la clinique espagnole (petite maline j’avais préparé mon mail avant) et là je vois que le résultat de mon AMH c’est effondrée 0,92 ng/ml, au mois de novembre, j’étais juste dans la limite à 2,9.

Depuis je cogite et la seule chose qui a changé entre novembre et aujourd’hui, c’est l’opération du mois de novembre. J’ai repris le compte-rendu et… « Dans le même temps un kyste endométriosique ovarien gauche est effondré. Aucune paroi n’est identifiable. La résection de la coque entraînerait l’ovariectomie et n’est donc pas réalisée. En revanche la salpingectomie est réalisée en restant au raz de la trompe afin de ne pas dévasculariser l’ovaire gauche. L’ovaire est positionné en arrière et devrait être ponctionnable. »

J’espère maintenant que le remède n’a pas été pire que le mal… J’attends le protocole de l’Espagne, pour voir Hope lundi, je lui poserai la question…

Au milieu du bonheur des autres, il y a moi et mes galères. Ma Belle-Sœur a accouché, mes Beau-Parents sont grand-parents pour la 1ère fois et moi ma réserve ovarienne est presque inexistante.

images

2010-2018

Petit moment de nostalgie, aujourd’hui j’ai eu l’idée de relire mon blog depuis le début et j’ai l’impression d’avoir rencontré une autre fille, l’une de celle qui pense que la PMA règle les problèmes d’infertilité rapidement. Mon 1er article est effarant et conclue:

 

Voilà notre parcours du combattant commence pour avoir notre mini-nous, je me sens tellement proche du but! Le traitement peut commencer au mois de mars 2013!

tant de naïveté… en essai depuis 2010, je pensais avoir fait le plus dur, pour conclure « se sentir tellement proche du but ». J’étais certaine que je serai enceinte dans l’année, en plus on ne passait même pas par la case insémination, on me filé direct un embryon, c’était du tout cuit, il lui suffisait juste de s’accrocher! En 2018 le problème est toujours le même, il doit « juste » s’accrocher…

A cette époque je pensais aussi, qu’il était nécessaire d’expliquer chaque abréviation (TEC, FIV, PMA…), ridicule…

En 2014, pour Pâques, ma Belle-mère m’a offert une grosse cigogne en chocolat, elle avait pensé à moi en la voyant (J’ai souri, j’avais complètement oublié cette anecdote).

Après plusieurs FIV, je me suis aussi rappelée que pour avoir un bébé, il fallait faire l’amour (il n’y a pas que la PMA). J’ai donc recommencé à surveiller mon ovulation, sur un malentendu on ne sait jamais. Quelle ironie, quand aujourd’hui, mon unique trompe a été sacrifiée suite à un hematosalpynx non diagnostiqué. Le bébé surprise c’est terminé aussi.

J’ai également constaté que le sentiment qui domine ma vie ces dernières années est la tristesse, la sensation de ne pas savoir où est ma place, j’ai rédigé plusieurs articles sur ce thème. Je me pose toujours la question…

Pour la 5ème FIV réalisée en Espagne en mai 2017, j’avais aussi pris le risque de calculer une date d’accouchement « si » c’était positif. J’aurai dû accoucher autour du 11.02.2018, là encore le suspense n’aura pas duré longtemps. J’y croyais à cette 5ème FIV…

Pendant toutes ces années, nous avons aussi voyagé, pour partir loin de tout ça, libérer nos esprits de toute cette pression, nos voyages ont été nos rares moments de liberté.

Nous approchons les 8 ans d’essai, je change d’opérateur mobile et même lui se fout de ma gueule…

20180518_153319