Toi + Moi et puis c’est tout… Ah non Toi + Moi + lui (enfin) ♥️

Mon fils tu es né le 19 juin avec un mois et demi d’avance.

Après 3 semaines de néonat tu es enfin rentré à la maison.

Aujourd’hui je te regarde, je te tiens dans mes bras, ta petite main est posée dans la mienne, tu serres mon pouce et à cet instant, je sais que je n’aurais pas voulu un autre que toi, c’est une évidence.

Tu as déjà plus d’1 mois, déjà 1 mois de toi mon amour, tu n’es déjà plus ce petit bébé un peu maigrichon qu’on m’a présenté à la maternité…

Tu commences à avoir de bonnes joues, les jambes de plus en plus potelées et pourtant nous ne sommes pas encore arrivés à la date de ton terme. Mais tu es là dans mes bras.

Tu es la preuve que nous avons eu raison de pousser jusqu’à cette 6ème FIV, la preuve que nous avons eu raison de retenter notre chance encore une fois malgré les réticences des médecins, tu es la preuve que nous avons eu raison d’insister, de forcer le destin, de défier Dame Nature, parce qu’aujourd’hui tu es là… 8 ans et demi pour voir enfin un taux positif sur une feuille de papier, 9 ans pour enfin te toucher!

Si c’était à refaire je ne changerai rien. Je referai tout pour arriver jusqu’à toi mon fils.

Mon fils, mon ange, aujourd’hui j’ai ce sentiment étrange mêlé de peur et de joie… Est-ce que c’est ça l’amour? Tant de questions, d’interrogations, je ne t’attendais pas avant le 9 août…

Finalement étais-je prête? Souvent je me réveille la nuit pour poser ma main sur ton ventre pour être sûre que tu respires… J’ai peur que tout s’arrête même si je me sens de plus en plus sereine.

Le combat a été long et douloureux, les peines immenses, j’ai souvent touché le fond, surtout cette dernière année où j’ai cru que jamais nous n’arriverions jusqu’à toi, mais encore une fois tu es là. Je sens ton souffle sur ma poitrine, ta chaleur sur mon corps, tu es bien là contre moi.

Je suis TA maman, TU es mon fils, NOUS sommes notre famille ♥️♥️♥️

Merci! Ce dernier petit mot est pour vous, merci pour votre soutien, vos encouragements, vos conseils parfois même votre amitié… sans vous j’aurai certainement sombré, alors encore une fois MERCI 🍀🍀🍀

Publicités

Mon fils

C’est avec beaucoup d’émotion que je souhaitais partager avec vous la naissance de notre fils J. à 33+5 SA le 19 juin dernier.

J. va passer quelques semaines en néonatologie mais nous nous portons bien tous les 2.

Je repasserai faire le récit de mon accouchement.

Je vous embrasse fort et vous souhaite le meilleur.

La roue tourne toujours…

13 SA+6 aujourd’hui et tout va bien. Je pourrai presque arrêter l’article ici.

Mardi avait lieu l’échographie du 1er trimestre et nous l’avons revu.

Cette fois il ressemble vraiment à un petit homme avec des petits pieds, des petites mains, un petit corps et une grosse tête. Tout est sa place, tout est normal. Il est un peu grand pour son âge, s’il fallait faire un commentaire se serait celui là et pour le coup il ne tient pas ça de moi 😂.

La Doc a eu du mal à mesurer l’activité cardiaque, il n’a pas arrêté de faire du trampoline!!! On a pu voir ses petites jambes se croiser…

La déclaration de grossesse a été faite à la sécu par télétransmission. Je vais attendre encore un peu avant de l’annoncer au travail…

Côté symptôme les nausées se sont bien estompées, il paraît que ça va être les meilleurs moments de la grossesse…

Cette nouvelle Doc va faire mon suivi de grossesse dont exit le médecin généraliste et ses commentaires déplacés sur notre DPI en Espagne. La nouvelle Doc était d’ailleurs choquée qu’on puisse avoir un esprit aussi rétrograde! Bref j’irai la voir quand j’aurai un rhume et ça ira très bien 😁.

Je pense avoir tout dit, pour l’instant pas d’euphorie, je ne sais pas si ça viendra un jour, nous verrons bien…

Je vous embrasse tous et toutes très fort et vous remercie infiniment pour votre soutien après toutes ces années.

❤❤❤

La roue tourne…

Depuis la dernière prise de sang je n’ai rien ecrit…

Parce que tout va bien, je me suis dit que j’aurai bien le temps de vous raconter et finalement le temps passe bien plus vite que je ne l’aurai pensé.

J’en suis à 10 SA+4.

Le 17 décembre dernier avait lieu l’écho avec Hope et nous l’avons vu cette petite chose projetée sur grand écran. Nous avons entendu son cœur. Tout paraissait tellement irréel. J’ai bien vu que Hope guettait nos réactions, il n’y en a pas vraiment eu…

On était plus dans « Bon ok ça c’est fait, mais rien est gagné je le sais bien ».

Il y a eu bien plus d’émotion avec le résultat de la PDS et le soir même les nausées et vomissements sont apparus, pour ne plus me quitter.

Je suis également allée voir mon médecin traitant (pas très compréhensive sur notre séjour en Espagne pour bénéficier du DPI. C’est le genre de personne qui aime bien faire la morale « si on ne le fait pas en France c’est qu’il y a une bonne raison!!! » Je l’avais très mal pris mais elle nous a quand même fait nos arrêts pour nous permettre d’y aller sereinement.)

Donc lors de ce rdv elle nous parle de la trisomie 21 et de savoir si, au cas où, on souhaitait faire l’amiosynthese, en précisant que si on ne voulait pas ça ne servait à rien de faire les examens préalables.

Hope nous avait mis en garde sur ce point. De leur rappeler qu’on avait bénéficié d’un DPI et de ne pas nous prendre la tête avec l’amiosynthese.

De là mon médecin me répond, « ah mais madame en France, on ne pratique pas l’eugenisme! » Oui sauf que nous sommes allés en Espagne…

(Je rêve, ou elle me compare à un nazi?! J’ai eu envie de la gifler!).

Je l’ai revu hier pour un examen général et lui ai confirmé qu’on était prêt à faire l’amiosynthese si nécessaire (comme l’a dit Mamour ça coûte rien de lui dire oui et de se raviser ensuite).

En parallèle, j’ai contacté IVI qui m’a conformé que la T21 etait bien testee lors du DPI. L’Espagne pratique l’eugenisme!!!

Je ne lui en ai pas reparlé, c’est un sujet sur lequel nous ne sommes pas d’accord, j’ai donc préféré éviter le sujet…

J’ai eu une petite inquiétude ce week, plus de nausées pendant 3 jours, j’ai googlelisé tout et n’importe quoi, mais dimanche soir nausées et vomissements +++ , tout va bien!

Hope a demandé à ce qu’on s’inscrive dans une maternité de niveau 3 (dans l’Essonne il n’y en a qu’une donc c’est vite vu) et compte tenu de la malformation utérine, si ça tient jusqu’à juin c’est bien. Elle m’a fait un peu flipper quand même la DPA est au 9 août…

L’écho des 12SA est prévue le 22 janvier avec qqun conseillé par Hope. Là encore, elle ne voulait pas qu’on aille n’importe où.

Tout semble aller pour le mieux, nous avons commencé à parler des prénoms, sujet qui avait disparu de nos conversation depuis des années…

La roue a commencé à tourner mais il y a quand même un tour complet à faire…

Je vous embrasse fort et vous souhaite bien sûr le meilleur.

♥️♥️♥️

2047

C’est le 3ème et dernier taux 2047. Ils sont bons, ils montent vite, il n’y a pas grand chose de plus à ajouter, tout va bien.

Un début de grossesse serein.

L’échographie est prévue le 17 décembre, si tout va bien nous pourrons passer les fêtes de fin d’année avec des étoiles plein les yeux, sinon ce sera cigogne farcie aux marrons…

Je n’imagine pas un seul instant que la vie puisse me jouer encore un mauvais tour. J’espère que je ne suis pas trop naïve…

2018 ne finira peut-être pas comme elle a commencé

J’avais un pied dedans et je suis maintenant assise sur un strapontin…

Le taux est passé de 112 à 700 en 4 jours, j’attends l’appel du secrétariat de Hope, mais il semblerait que tout aille bien…

Je suis encore toute tremblante, j’attends ma place assise définitive prêt de la fenêtre pour pouvoir apprécier ce voyage d’une vie!

Merci infiniment pour vos gentils messages et ces années de soutien, ce n’est que le début et je vais me permettre d’abuser mais j’aurai encore besoin de vous!

Il y a des jours comme ça…

J’ai tant de fois imaginé cet instant…

Tant de fois j’y ai cru, tant de fois j’ai pensé que cette fois serait la bonne…

Tant de fois la chance m’a tourné le dos et 2018 aurait pu être l’année la plus difficile, celle qui m’a fait le plus souffrir, celle où j’ai bien cru que le destin voulait m’achever avec tant de naissances dans la famille très proche. Cette année où je me suis dis qu’il y avait un train à prendre et que je l’avais manqué (encore…).

Pourtant, le destin m’a cette fois envoyé des signes… Je les ai bien vu, mais l’expérience m’a appris à relativiser et envisager le pire.

Nous sommes le 23 novembre une bonne date pour boucler la boucle et mettre un terme 8,5 ans de galère. Quand j’ai pris connaissance de cette date, je me suis dit « ça fera 1 an que j’ai rencontré Hope »…

Un soir allongée dans le canapé avec mon toutou d’amour, une vive douleur dans l’utérus. Suis-je revenue d’Espagne avec enfin un passager clandestin?

Hier une envie d’écouter du Cabrel (j’aime bien, mais je n’écoute pas plus que ça) Ce matin en prenant la voiture pour aller au labo, 1ère chanson qui passe, Cabrel!

Tout ça pour vous dire qu’il y a un taux, à 112 si je veux être précise. J’ai bien envie de vous dire que je suis enceinte…

La première accroche de ma vie, je suis soulagée, je serai contente plus tard…

Ce que la vie nous a refusé jusque là, les médecins nous l’ont donné. Un an de préparation pour remettre de l’ordre dans mon utérus et arriver à ce jour. J’ai enfin un ticket pour monter dans le train, il est à l’approche, je le vois et pour une fois il semblerait que je sois à l’heure. 

Pourvu que ça dure.